Catégories
Marques Magazine

Choisir le bon équipement de cyclisme !

Comme beaucoup d’entre nous sont inspirés par le Tour de France, Twenga vous propose ce guide d’achat afin que vous aussi soyez équipés comme des pros et profitiez pleinement de vos balades cyclistes en toute sécurité !

Vélo

Les casques de vélo : quel modèle et quelle taille?

Le premier élément de votre équipement de cyclisme et de loin le plus indispensable, le casque bien sûr… Il sera votre première protection en cas de chute ou de choc et vous protègera des coups de soleils lors vos virées à vélo.

Le choix d’un bon casque de vélo est donc essentiel et repose sur deux éléments : ce dernier doit être adapté à votre utilisation et surtout à votre taille. En effet un casque trop grand ou trop petit perdra toute son efficacité et ne vous protègera pas de manière optimale lors d’un choc…

Il n’est pas toujours possible d’essayer votre casque au moment de l’achat, si vous le commandez sur Internet par exemple. Alors pour être sûr de ne pas vous tromper dans le choix de sa taille, n’hésitez pas à mesurez votre tour de tête. Pour cela munissez-vous d’un mètre souple et entourez votre tête à l’endroit où elle est le plus large, au niveau du front généralement. Référez-vous ensuite au tableau ci-dessous pour connaître votre équivalent en taille et choisir ainsi le meilleur casque pour votre tête !

Taille de casque cyclisme

Maintenant que vous connaissez la taille adéquate pour votre casque de vélo, il vous faut encore en choisir la forme et les caractéristiques. Cela dépendra essentiellement de votre façon de pratiquer le cyclisme et du niveau de confort souhaité… Suivez le guide !

Casque Ville et VTC : orientez-vous sur des casques de forme ronde et intégrant de nombreuses aérations. Les casques ville et VTC sont aussi généralement lavables dans leur intégralité, vérifiez ce point ainsi que la norme CE qui en valide la qualité.

Casque Vélo de route : pour cette pratique, choisissez un casque le plus léger possible agrémenté d’une forme aérodynamique. La performance n’enlevant pas le confort et la praticité, favorisez un modèle équipé d’aérations et lavable facilement.

Casque VTT et  VTT Freeride : si vous pratiquez le VTT de manière classique et peu engagée, votre casque sera similaire à un casque de ville, toujours avec la présence d’aérations et idéalement léger. Vous pouvez aussi améliorer ce dernier par l’ajout d’une petite visière, pratique en cas de pluie pour se protéger des projections de boue. Pour les fans de VTT plus extrême, vous pourrez directement opter pour le casque intégral. De même type que ceux de motocross mais le poids en moins, il vous protègera la tête dans son intégralité, mâchoire incluse. Un tel casque sera d’une importance indéniable quand on sait la violence des chutes que cette pratique peut engendrer !

Casque BMX : Vous aurez le choix entre un casque intégral, identique à ceux pour VTT Freeride, ou un casque dit en « bol ». Il a comme son nom l’indique une forme de bol et sera généralement privilégié pour une pratique du BMX de type ville ou skate-park. Un casque intégral vous protégera plus mais sera aussi plus gênant à cause d’une visibilité moindre…

Pour en finir avec le casque, il est important de rappeler que même le meilleur casque au monde ne sera d’aucune utilité s’il n’est pas attaché et correctement fixé. Il doit être placé de manière à recouvrir l’ensemble de la tête sans qu’il puisse y avoir d’espaces libres et être serré à la juste mesure. En cas contraire le casque peut même se montrer plus dangereux que de ne pas en porter du tout. Enfin pensez impérativement à changer votre casque dès le premier choc qu’il recevra, qu’il soit visuellement abimé ou pas !

 casque-vtt-bell-gage casque-bmx-kenny

Les différents vêtements de cyclisme

Penchons-nous désormais sur le reste de l’équipement nécessaire à une bonne pratique du cyclisme.

Bien choisir votre équipement se fera bien sûr en fonction de votre manière de pratiquer mais aussi en fonction de vos attentes en matière de confort. Il devra principalement vous offrir une grand liberté de mouvement ainsi qu’une bonne résistance, tout en étant chaud et respirant.

Comme pour le casque, il sera essentiel de choisir son équipement en fonction de sa taille :

– Pour les hommes : le tour de bassin et de poitrine se mesurent à l’endroit le plus fort, à l’inverse du tour de taille qui se prend à l’endroit le plus creux.

– Pour les femmes : le tour de bassin et de poitrine se mesurent aussi à l’endroit le plus fort. Vous pouvez pour plus de simplicité vous référer à votre taille de corseterie habituelle, un 90B correspondra à 90 cm de tour de poitrine. Le tour de taille se mesure identiquement à celui des hommes.

Vous savez désormais choisir la taille idéale de votre équipement, mais reste à en choisir la bonne matière !

Deux différenciations existent sur le sujet, à savoir la fibre naturelle (coton et laine) et la fibre synthétique. Faisons un tour des avantages et inconvénients de chacune :

– La fibre naturelle : coton ou laine ? Le coton a la capacité d’absorber facilement la sueur mais peinera à l’évacuer. La laine elle met en avant sa chaleur, supérieure à celle du coton, mais avec une absorption de la sueur peu efficace. Ces deux matières peuvent se mélanger avec de la fibre synthétique pour multiplier les avantages…

– La fibre synthétique : elle est idéale pour les vêtements de sport. Son pouvoir respirant lui permet une évacuation parfaite de la transpiration, en plus de pouvoir être imperméable selon sa fabrication. Il s’agit principalement de polyester et de polyamide, ou encore de lycra réputé pour son incroyable souplesse. Il est très courant de retrouver ces matières pour des équipements de type maillots, shorts ou gilets de cyclisme

maillot-jaune-tour-de-france    cuissard-cycliste

Les indispensables pour faire du vélo

Vous êtes enfin parés à prendre la route, mais n’oubliez pas les équipements annexes avant de grimper sur votre selle. Il y a certains équipements auxquels on ne pense pas mais qui peuvent s’avérer très utiles en cas de coups durs inattendus…Voici une petite sélection de nos indispensables :

Equipement cyclisme

1. Bidon de vélo : restez toujours hydratés pendant l’effort !

2. Kit de réparation pour vélo: soyez prêt si un clou, une épine ou tout autre objet pointu perce un de vos pneus.

3. Pompe à vélo : indispensable quand vous avez besoin de regonfler vos pneus !

4. Sous-casque vélo : Idéal pour arrêter la sueur coulant jusqu’à vos yeux ou pour protéger votre tête du soleil si vous n’avez pas assez de cheveux.

5. Lunettes de cyclisme : pour protéger vos yeux du soleil (et des mouches !).

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Email this to someone