Catégories
Marques Magazine

Quels jeux et jouets pour Noël ?

Dans quelques mois, le paysage va revêtir son manteau blanc et la course aux jouets va commencer. Noël est une fête idolâtrée par tous les bambins sans exception. D’ailleurs, la magie de Noël se lit dans leurs yeux et la maison se transforme rapidement en atelier découpage et collage pour la création des listes de jouets. Sous l’effet de l’excitation, l’enfant va proposer des jeux qui ne correspondent pas nécessairement à ses besoins.

En prenant en compte leurs désirs, il revient aux parents de faire le bon choix lors de l’achat. Bien qu’amusant au départ, l’achat des jouets de Noël peut se transformer en véritable casse-tête. Vous trouverez ici quelques recommandations pour vous aider à faire un choix judicieux.

Jouets

Le rôle du jouet

Considéré comme une source essentielle pour le divertissement de l’enfant, le jouet contribue également à son évolution. Le jeu permet à l’enfant de développer ses compétences intellectuelles (langage, imagination, logique, communication). Il joue également un rôle prépondérant dans le processus de socialisation de l’enfant ainsi que dans son développement psychomoteur.

La décision d’achat ne doit par conséquent pas être prise à la légère. Posez-vous toujours les bonnes questions ! Outre la sécurité, le choix doit aussi être influencé par l’âge de l’enfant et sa capacité motrice.

Pour les moins de 12 mois

Durant de longues années, il a été pensé que les jouets n’avaient aucun impact sur le développement de bébé. Or, après un approfondissement sur le monde des tout-petits, il a été révélé que dès sa naissance et jusqu’à ses 12 mois, l’enfant se fascine pour tout. Il adore attraper ses pieds, il s’amuse à rire aux éclats, il porte à sa bouche n’importe quel objet, il reconnaît des sons…

En bref, bébé découvre le monde au travers ses cinq sens : l’odorat, le goût, le toucher, l’ouïe et la vue. Bien entendu, un nouveau-né (0-6 mois) n’a pas les mêmes besoins qu’un bébé de plus de 6 mois. Il faut adapter sa prise de décision en fonction de l’âge.

Le nouveau-né (0-6 mois) passe la majorité de son temps à dormir. Il faut orienter sa prise de décision vers des hochets, des peluches et des portiques en plastique. Pour occuper bébé dans son lit, tournez votre choix vers un mobile. Bébé adore entendre les différentes musiques et s’émerveille devant les formes et les couleurs projetées par le mobile. Ce jouet stimule bébé et l’invite à développer ses capacités motrices.

Entre 6 et 9 mois, les besoins de l’enfant ont évolué. Il prend plaisir à tout manger ! Il faut faire preuve de prudence pour ne pas mettre la vie de bébé en danger. On choisit des jeux en plastique de grands formats, des livres en cartons, des jouets de bain ou des objets qui émettent des sons. Bébé adore. Des tapis d’éveil sont également disponibles pour amuser l’enfant.

À partir de 10 mois, le temps est venu pour bébé de traverser de long en large la maison à quatre pattes. Il va être captivé par tous les objets qui lui échappent et va prendre plaisir à suivre le chat ou le chien. Choisissez des jouets qui roulent (voitures, pousseurs pour la marche, ballon, etc.) et des jouets d’éveil comme un téléphone qui émet différents sons et différentes couleurs, excellents stimulants sonores et visuels.

Pour les 12-24 mois

Bébé devient grand… Après une année à découvrir le monde via les 5 sens, bébé s’interroge et devient curieux. Il gambade déjà et adore les petites voitures sur lesquelles il peut monter et qu’il fait avancer en poussant sur ses jambes, excellent exercice sportif. Il découvre l’univers des formes et apprécie les jeux d’assemblage de cube ou les jeux de construction comme de grands puzzles.

Vers 18 mois, l’enfant apprécie les premiers jeux de métiers (marchande, outils de bricolage, premier poupon, premier garage) ainsi que le monde artistique avec le dessin et les instruments de musique.

Pour les 3-5 ans

Pour les 3-5 ans, la préoccupation principale est de jouer, jouer et encore jouer. L’enfant affectionne particulièrement le monde artistique (musique, dessin, activité manuelle) et l’univers des Costume de déguisement pour enfant (super-héros).

Dans cette période, il est bon d’encourager la créativité de l’enfant. Il prend plaisir à colorier un dessin sans dépasser et il est admiratif et fier de ses projets. Il existe également des livres de coloriages ludiques pour apprendre l’alphabet ainsi que les chiffres. L’enfant développe son esprit créatif. Il poursuit son développement intellectuel avec les jeux de construction ainsi que l’apprentissage du vélo.

Pour les élèves en primaire

En France, l’école n’est obligatoire qu’à partir de 6 ans. Il commence à s’intéresser aux Jeux de société enfant qu’il définit comme une activité amusante et ludique.

Que ce soit par un jeu éducatif comme un ordinateur portable ou par un jeu de société classique tel que le docteur Maboul, l’enfant découvre, apprend et développe ses compétences, sa logique et ses réflexes. Les plus dégourdis apprécient les activités sportives comme les rollers, le vélo et le ballon rond.

Pour les besoins spéciaux

Le développement est plus rapide chez certains enfants que chez d’autres. Dans cette optique, posez-vous les bonnes questions avant de faire l’acquisition d’un jouet. Le but du jeu étant de faire progresser l’enfant tout en s’amusant. Un jeu inadapté aux besoins de l’enfant engendrerait de la frustration et un manque réel de motivation.

Demandez-vous toujours si votre enfant dispose des compétences pour jouer avec le jouet. Pour éviter l’ennui, optez pour des jeux proposant différents niveaux de difficulté et des défis variés. Par exemple : les premiers ordinateurs de VTECH. Si votre enfant a du mal à s’exprimer, aidez-le avec des jeux de questions et de réponses vocales. Les Jeux éducatifs accompagnent l’enfant et entraînent un sentiment de confiance et de fierté lorsque l’enfant parvient à son but.

Top 5 des astuces

1. La sécurité avant tout ! Vérifiez toujours que la norme CE ou la norme NF est apposée. C’est la garantie d’un jouet conforme aux normes de sécurité en vigueur.

2. L’emballage du jeu ou du jouet vous informe sur la tranche d’âge. Vérifiez toujours cette recommandation avant de prendre la décision.

3. Dans le monde de la pâte à modeler, des feutres et de la peinture, assurez-vous que les produits ne sont pas toxiques, et par conséquent dangereux pour la santé. Les enfants ont la fâcheuse habitude de goûter les produits.

4. Vérifiez que le jouet ne nécessite pas des heures de montages à chaque utilisation. L’enfant ne prendra pas plaisir à monter et à démonter le jouet sans cesse et vous non plus.

5. L’environnement dans lequel évolue l’enfant doit influencer votre choix. Les jouets volumineux n’ont pas leur place dans un petit appartement. Privilégiez des jeux faciles à ranger.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Email this to someone