Catégories
Marques Magazine

Les objectifs photos : comment choisir ?

Objectif photo

Que vous soyez un amateur éclairé ou juste un débutant, vous connaissez l’importance de l’objectif sur un appareil photo. Que ce soit sur Reflex ou Compact, l’objectif est l’élément clé qui impactera la qualité finale de vos photographie. A chaque objectif sa fonction, mais la flexibilité de ces solutions impose également une contrainte de taille : Le coût…  Mieux vaut ne pas se tromper sur vos besoins !

Pourtant, pas facile de s’y retrouver avec tous les produits existants sur le marché. Décryptons ensemble les caractéristiques des objectifs afin de faire le bon choix.

 

Petits rappels techniques :

Quelques définitions pour ne pas vous perdre dans tout ce jargon technique !

La focale :

La focale indique l’angle que pourra capter l’objectif. Plus la focale est courte plus l’angle est important, plus elle est longue plus l’angle sera restreint.  Exprimée en millimètre, la taille évolue communément entre 16 mm (Objectif grand angle) et 200 mm (Téléobjectif).

L’ouverture :

Associée à la valeur de la focale, elle détermine la luminosité et la netteté de vos photos. Calculée sur le rapport entre la focale et le diamètre de la lentille de l’objectif et exprimée sous la forme « f/nombre », les valeurs  de l’ouverture vont de f/1 (Grande ouverture) à f/16 (Petite ouverture).

La mise au point :

C’est le réglage effectué pour obtenir la bonne netteté de l’image dans le champ que vous avez choisi pour votre photographie. En dehors de cette zone, l’image n’est plus censée être nette. La zone circonscrite entre la  partie nette de votre cadre et la partie floue s’appelle la profondeur de champ.

Les différents  types d’objectifs

Objectif

La plupart des appareils photos sont vendus directement avec un objectif qu’on qualifiera de « standard » ou « classique ». Ce type de produit est avant tout proposé pour le confort de tous et permet généralement de réaliser des photos de bonne qualité pour une utilisation classique  (Les photos de famille ou vos photos de vacances, avec une focale entre 16 et 85 mm). Des marques comme Tamron ou Nikon sortent depuis peu des modèles hybrides, comme le  Sigma DN A, couvrant une utilisation très large tout en profitant d’une qualité semi-professionnelle. Maintenant, si vous souhaitez vous spécialiser dans un certain type de photographie, voici les différents modèles disponibles :

 

Grand angle : Ce type d’objectif possède une focale courte (entre 16 et 35 mm), ce qui lui permet de garantir un angle de vue très large. C’est l’objectif parfait pour les paysages et les photos panoramiques. Il existe également des modèles appelés fish-eye, à focale extrêmement réduite qui autorise des angles jusqu’à 180°.

Les modèles conseillés :

Objectif grand angle

objectif-grand-angle-canon

Téléobjectifs : A réserver aux vrais paparazzis ! Utile pour prendre des photos d’un sujet précis à une distance lointaine. Plus la focale est grande plus le sujet pourra être éloigné (Entre 90 et 300 mm). Au-delà de leur précision, il existe des contraintes de taille, ils sont généralement beaucoup plus lourds et couteux que les autres objectifs. Donc nul besoin de ce matériel pour photographier mamie au fond du jardin…  (Même avec un grand jardin !)

Les modèles conseillés :

Téléobjectif

teleobjectif-sigma

Macro : Si vous voulez photographier des fourmis dans votre jardin c’est ce type d’objectif qu’il vous faut ! Sur les macros, la focale est secondaire, c’est principalement la distance de mise au point qui est prépondérante. Elle est très faible sur ces modèles, ce qui permet de bien cadrer tout en étant très proche de votre sujet. A éviter, à moins d’en avoir réellement l’utilité. (Fleurs / Animaux etc.)

Les modèles conseillés :

Objectif macro

objectif-macro-tamron

Une dernière chose à noter sur les types d’objectifs : Faite bien attention à la compatibilité ! Outre certaines enseignes spécialisées comme Sigma qui propose des objectifs adaptables à toutes les marques, à priori, on ne pourra pas adapter un objectif Nikon sur un appareil Canon.

Avec ou sans Zoom ?

En dehors des différents types d’objectifs, la question du zoom doit forcement se poser durant votre réflexion :

Il existe des focales fixes (Il faut se rapprocher physiquement du sujet pour zoomer) et des véritables zooms (La focale est ajustable directement sur l’objectif). L’intérêt du zoom peut paraitre évident (Pourquoi se déplacer quand on peut rester au même endroit ?) mais chaque type de produits à ses avantages.

La focale fixe est plus souvent moins chère, plus légère et fournit, pour un modèle à budget équivalent, des images plus nettes et lumineuses que les objectifs zooms, pour une valeur de focale donnée (ex : 50mm).

A l’inverse, les zooms ont l’énorme avantage d’être beaucoup plus polyvalents, car vous pouvez passer d’une focale de 50 à 70 en un simple mouvement de doigt. C’est le choix le plus logique si vous utilisez votre appareil photo en tant qu’amateur.

Autres fonctionnalités et accessoires

D’autres fonctionnalités peuvent vous faciliter la prise en main de votre objectif, on peut parler notamment de l’autofocus (siglé AF dans la référence du modèle, l’inverse de MF, pour « manual focus »)  qui permet une mise au point automatique, tout en étant rapide et silencieuse.  Dans les aides à la photographie il existe aussi les options de stabilisation, qui utilisent un détecteur de mouvement pour capter et compenser tout tremblement ou mouvement brusque au moment de déclencher la photo.  Redoutable pour éviter les flous sur vos clichés !

Il existe aussi des objectifs tropicalisés résistant à l’eau et à la poussière pour ceux qui veulent prendre des photos dans des conditions moins favorables (pluie, sable,…). Bien sûr mieux vaut aussi avoir un appareil lui-même tropicalisé.

La bonne nouvelle est que ces fonctionnalités se retrouvent de plus en plus souvent sur les modèles grand public.

Au vue du coût  des objectifs, au rayon des accessoires, boitiers de rangements, kit de nettoyage sont évidements indispensables pour garder son matériel en état. Vous trouverez également des dispositifs de compatibilité entre marques (Objectif Canon sur appareil Nikon par exemple) appelés bague d’adaptation, et pourrez agrémenter votre outil d’un trépied (Utile pour les téléobjectifs et/ou macro) ou autres filtres UV, Prolongateur d’objectif, Bouchons etc…

 bague-adaptation-reflex          filtres-appareil-reflex

Pour conclure, l’essentiel et de bien cibler votre utilisation. Une fois votre type d’objectif choisi, il n’y pas de secret, c’est bien souvent le critère prix qui reste déterminant pour connaitre la qualité de votre produit. Fiez vous aux avis des utilisateurs qui seront de bons conseils, mais n’oubliez pas : Aussi bon que soit l’objectif c’est avant tout le photographe qui appuie sur le bouton !

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Email this to someone