Catégories
Marques Magazine

Vestes de ski et snowboard : ne craignez plus le froid des pistes !

Entre la volonté d’empêcher le froid d’entrer et celle de voir la sueur s’évacuer au mieux, le choix d’une veste de snowboard ou de ski peut être compliqué! Que vous soyez skieur ou snowboarder régulier, ou juste débutant, vous aurez besoin d’une veste spécialisée. Un simple manteau d’hiver ne sera tout simplement pas à la hauteur sur les pistes. Suivez ce guide et vous devriez dévaler les pistes comme un pro !

Veste de ski et snowboard

Doudoune ou Veste plus fine?

Au moment de vous décider entre le choix d’une veste de type doudoune ou d’un équipement plus léger, la première chose à prendre en considération est la rapidité avec laquelle vous avez tendance à créer de la chaleur. Si vous êtes le genre de personne qui surchauffe au bout de quelques enjambées, vous devriez probablement opter pour une veste fine (avec ou sans ouate). En revanche, si vous êtes un peu plus sensible au froid, une veste de ski de type doudoune (avec plumes ou duvet) pourrait vous être plus favorable.

Les vestes les plus épaisses ont une couche externe isolée, normalement intégrée à la veste. Cette couche peut être fabriquée à partir de matériau synthétique. Le remplissage dans votre veste lui est mesuré en grammes et peut fortement varier suivant le niveau de chaleur exigé, de 30 à 800g. Bien sûr, plus il y aura de l’isolant, plus la chaleur sera présente !
Parfois, la pièce isolante peut être retirée afin de rendre votre veste plus polyvalente et vous permettre de vous adapter aux conditions météorologiques du moment. Ces vestes sont disponibles auprès de marques comme The North Face ou O’Neill et sont souvent appelées vestes de ski « 3 en 1 ».

Veste de ski epaisse

Les vestes à faible épaisseur sont par nature plus minces que celles de type doudounes car elles n’ont pas d’isolation interne. Vous pensez peut-être qu’il faudrait être fou pour vouloir se passer de cette isolation supplémentaire, mais certains choisissent d’ajouter leurs propres couches en utilisant par exemple des sous-vêtements thermiques.

L’avantage des vestes légères sera principalement un gain de flexibilité dans les bras, grâce à un rembourrage moins dense. Elles sont aussi avantageuses pour des journées plus chaudes car vous pourrez les porter seules. L’ajout de couches supplémentaires est cependant toujours fortement recommandé pour faire du ski ou du snowboard durant le pic de froid de l’hiver.

Veste de ski legere

Quel compromis entre imperméabilité et respirabilité pour votre veste?

Une des caractéristiques les plus essentielles pour une veste de ski ou de snowboard est sa capacité à simultanément isoler de l’eau et dégager l’humidité excessive. Certaines marques peuvent utiliser une technologie spécifique de membrane comme Gore-Tex pour obtenir cet équilibre, tandis que d’autres fabricants utilisent la technologie DWR (traitement de finition hydrofuge durable) pour aider à la respirabilité et maintenir l’eau à l’extérieur de la veste. Posséder à la fois imperméabilité et respirabilité est l’idéal. Pour cela, rappelez-vous que plus le nombre est élevé, plus la performance et la qualité seront au rendez-vous :

En effet l’étanchéité se mesure à la quantité d’eau à laquelle le tissu peut résister. Cette valeur est exprimée en mm (Schmerber). Le minimum est de 1,500 mm, mais un score entre 5,000 et 10,000 mm est recommandé pour le skieur ou snowboarder régulier. Si vous prévoyez de faire du sport plus intensif que d’être agréablement assis dans votre chalet à de boire du bon café, vous pourrez exiger un indice aussi haut que 40,000 mm auprès d’une marque de grande qualité comme Arc’teryx ou Burton.

La respirabilité se mesure quant à elle en grammes/m²/24H, ou combien de vapeur d’eau peut passer à travers le tissu dans un délai de 24 heures. Un skieur ou snowboarder régulier devra viser un taux de respirabilité entre 5000 et 8000 grs, mais les amateurs les plus avancés pourront aller jusqu’à 40,000 grs (le prix allant avec la performance).

Quelle couleur choisir?

Le monde des sports d’hiver a sa propre mode, certains optant pour des conceptions discrètes, d’autres préférant des couleurs fluorescentes comme un rose flashy. Une veste coutant en moyenne entre 60 et 800 €, vous voudrez surement examiner attentivement la couleur avant d’acheter ce qui pourrait être un investissement à vie. Un simple conseil pour le choix de la couleur de votre veste de ski, essayez de la coordonner avec le reste de votre garde-robe de sports d’hiver !

Veste de snowboard fluo     Veste de snowboard colorée

veste-ski-salomon veste-de-ski-eider

La longueur et la forme de votre veste de ski

Les seules différences réelles existant entre les vestes de ski et celles de snowboard sont la longueur et la forme. Les vestes de snowboard auront une coupe plus ample et plus souple pour permettre tous les mouvements les plus spectaculaires, tandis que les vestes de ski seront bien plus proches du corps avec une coupe plus fine pour optimiser la vitesse. En terme de longueur, certains préférent la flexibilité supplémentaire que peut offrir une veste courte, mais une veste longue aidera à mieux garder votre chaleur lorsque vous serez par exemple assis sur la neige en train de mettre votre équipement, ou quand vous serez tombés après un virage mal négocié!

10 autres fonctionnalités que vous pourriez envisager pour la parfaite veste de ski ou de snowboard !

1. Poche de skipass, pour éviter à votre passe de se mouiller tout en vous facilitant son accès, lorsque vous avez les mains occupées par vos bâtons ou votre snowboard.

2. Zips de ventilation sous les bras, pour laisser entrer un peu d’air supplémentaire après une descente exaltante!

3. Clips de gants, pour s’assurer que vous ne perdrez pas vos gants ou vos mitaines.

4. Couverture de zips, pour éviter l’humidité d’entrer dans votre manteau au niveau des zips ou coutures.

5. Poches internes, avec zip obligatoire, pour ranger téléphones mobiles, lecteurs MP3, ou même vos lunettes.

6. Cordons de Serrage, au niveau de la capuche, de la taille et du bas de la veste pour empêcher la neige de rentrer en cas de chute.

7. Une jupe élastique de protection, pour plus de chaleur et une plus grande protection contre la neige.

8. Une capuche, fixe ou amovible. Elle doit être capable d’accueillir un bonnet, un masque, voir un casque pour une sécurité maximale.

9. Système intégré de sauvetage avalanche, si vous prévoyez d’aller hors des sentiers battus. Ces transpondeurs seront facilement détectés par les équipes de recherche et de sauvetage en cas de besoin.

10. Un col haut, afin de s’assurer que vous pourrez garder votre cou au chaud face à de violents vents montagneux!

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Email this to someone